L’IGAS recrute actuellement


Un(e) gestionnaire ressources humaines
Un(e) data scientist
Un(e) assistant(e) de direction
Des stagiaires et alternants(tes)

Actuellement, l’IGAS recrute :

Un(e) gestionnaire ressources humaines
Ce poste offre une grande diversité de missions dans le contexte de la réforme de la haute fonction publique et des emplois de l’encadrement supérieur. Sous l’autorité de la responsable du Pôle RH, le ou la titulaire du poste assure le recrutement et la gestion de carrière des membres du service.
> Fiche de poste

Un(e) data scientist
Il s’agit d’une opportunité unique de travailler dans un environnement agile au sein d’une équipe dynamique sur des problématiques sociales d’actualité aux thématiques très variées (hôpital, santé, emploi etc...) tout en bénéficiant de données aux accès très restreints.
> Fiche de poste

Un(e) assistant(e) de direction
Plusieurs missions permanentes sont intégrées au service de l’IGAS : mission permanente d’audit interne des ministres sociaux - mission permanente d’inspection-contrôle, en appui aux équipes de contrôle des réseaux territoriaux - mission de contrôle des fonds européens - mission d’inspection santé-sécurité au travail des ministres sociaux
> Fiche de poste

Des alternants(tes) et stagiaires :

Des stagiaires
Chaque année, l´Inspection générale des affaires sociales (IGAS) accueille en stage, pour une durée de 4 à 6 mois, plusieurs étudiants de l’enseignement supérieur de niveau master 2 ou internat en médecine / pharmacie.
A partir de la participation effective à des missions avec les inspecteurs, les stages offrent une occasion de mettre en pratique les connaissances et compétences de ces étudiants. Ils permettent une initiation aux pratiques de l’évaluation, du contrôle, du conseil ou encore de l’audit, effectuées dans les organismes publics et privés chargés de mettre en œuvre les politiques sociales.
> Fiche de poste

 
Informations pratiques
Recherche sur le site
Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.