L’IGAS en bref


Inspection générale interministérielle du secteur social, l’IGAS réalise des missions de contrôle, d’audit, d’expertise et d’évaluation, conseille les pouvoirs publics et apporte son concours à la conception et à la conduite de réformes.
Elle intervient à la demande des ministres ou du Premier ministre, mais aussi sur la base de son programme d’activité.
Elle traite de sujets mobilisant une part importante des ressources nationales et touchant à la vie de tous les citoyens : emploi, travail et formation professionnelle, santé publique, organisation des soins, cohésion sociale, Sécurité sociale, protection des populations.

113 missions en 2020,
dont de nombreux appuis à la gestion de la pandémie


Une fonction : éclairer les ministres sur la mise en œuvre des politiques sociales ou la conduite d’un organisme public, et leur proposer des améliorations ;
Une palette d’interventions étendue : des sujets techniques ou des problématiques plus vastes faisant débat dans la société, des interventions en urgence en situation de crise ou sur des temps plus longs pour des réflexions de fond, des missions en amont ou en aval du déploiement des réformes ;
Une approche globale de la qualité de l’action publique évaluée selon des critères selon des critères d’efficacité, d’efficience, de lisibilité, d’équité ;
Une finalité : s’assurer de la qualité des services sanitaires et sociaux fournis aux citoyens et du bon usage des ressources publiques ;
Des investigations sur pièces et sur place, impliquant des méthodes rigoureuses et de nombreuses rencontres sur le terrain avec les acteurs concernés, qui confèrent aux inspecteurs, dans certaines situations, un rôle de ‘tiers de confiance’ ;
L’indépendance et l’impartialité des analyses et recommandations ;
Un travail en équipe s’organisant de manière autonome, avec un système collégial de relecture par les pairs permettant l’expression d’une pluralité de points de vue et le respect des exigences de qualité des rapports ;
Une année 2020 atypique par l’importance des missions d’appui à la gestion de la pandémie de Covid-19, en administration centrale et en régions.

169 personnes, dont 136 inspecteurs


Une organisation interdisciplinaire et transversale des missions, en cohérence avec la variété des sujets traités et la diversité des trajectoires professionnelles ;
Des inspecteurs de toutes générations, aux cultures et parcours professionnels variés ;
Des allers et retours des membres du corps de l’IGAS entre les fonctions d’inspection et les postes opérationnels du secteur public permettant une forte connexion aux réalités des administrations et de leurs opérateurs.

Par secteurs d’intervention publique, la répartition des missions en 2020 a été la suivante :

Par types d’intervention, la répartition des missions en 2020 a été la suivante :

 
Informations pratiques
Recherche sur le site
Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.