L’IGAS recrute


Un(e) inspecteur/trice général(e) - Un(e) inspecteur/trice des affaires sociales de 1ère classe - Un(e) inspecteur/ trice général (e) (au titre de l’art 9-1 décret statutaire de l’IGAS) - Un(e) assistant(e) de direction - Un(e) apprenti(e) / Méthodes informatiques appliquées - Un(e) stagiaire en apprentissage - Des stagiaires

Actuellement, l’IGAS recrute :

Un inspecteur/ trice général (e)
Un poste d’inspecteur général des affaires sociales est à pourvoir au tour fonctionnaire.
Les conditions de candidature sont fixées par les dispositions du II de l’article 8 du décret n° 211-931 du 1er aout 2011 : âge, ancienneté, corps d’appartenance, parcours professionnel, responsabilités occupées.
Date limite de réception des candidatures : Lundi 19 avril 2021 inclus.
- Pour télécharger l’avis de recrutement (JO du 7 mars 2021)
- Pour télécharger la fiche de poste (ref PEP 2021-585756) : cliquez ici
- Pour en savoir plus sur les inspecteurs/inspectrices (tour fonctionnaire) : comment intégrer le corps de l’IGAS ?

Un inspecteur/inspectrice des affaires sociales de 1ère classe
Un poste d’inspecteur des affaires sociales de 1ere classe est à pourvoir au tour fonctionnaire.
Les conditions de candidature sont fixées par l’article 7 -II du décret n° 211-931 du 1er aout 2011 : âge, ancienneté, corps d’appartenance, parcours professionnel, responsabilités occupées.
Date limite de réception des candidatures : Lundi 19 avril 2021 inclus.
- Pour télécharger l’avis de recrutement (JO du 7 mars 2021)
- Pour télécharger la fiche de poste (ref PEP 2021-582117) : cliquez ici
- Pour en savoir plus sur les inspecteurs/inspectrices (tour fonctionnaire) : comment intégrer le corps de l’IGAS ?

Un inspecteur/trice général(e) - (au titre de l’art 9-1 décret statutaire de l’IGAS)
Un poste d’inspecteur général des affaires sociales est à pourvoir au titre de l’article 9-1 du décret n° 2011-931 du 1er août 2011 modifié portant statut particulier du corps de l’inspection générale des affaires sociales
Ces postes sont ouverts aux directeurs de Centres hospitaliers universitaires, de Centres hospitaliers régionaux et des établissements publics de santé les plus importants.
Les candidats doivent justifier d’au moins 20 années de services publics à la date de nomination et ayant occupé durant au moins 5 ans un des emplois mentionnés aux 1° et 2° de l’article L. 6143-7-2 du code de la santé publique
ou un des emplois fonctionnels relevant du groupe I mentionnés à l’article 1er du décret n° 2005-922 du 2 août 2005 relatif aux conditions de nomination et d’avancement de certains emplois fonctionnels
des établissements mentionnés à l’article 2 (1° et 7°) de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière
Date limite de réception des candidatures : Lundi 19 avril 2021 inclus
- Pour télécharger l’avis de recrutement (JO du 7 mars 2021)
- Pour télécharger la fiche de poste (PEP 2021-585751) : cliquez ici

Un(e) assistant(e) de direction
L’IGAS recrute un(e) assistant(e) de direction.
Sous l’autorité du responsable du secrétariat de direction, il/elle assurera notamment : accueil (physique, téléphonique, électronique), gestion de l’agenda, préparation des dossiers, traitement des courriers, classement électronique…
Ce poste est ouvert aux agents titulaires de catégorie C.
- Pour télécharger la fiche de poste (réf. PEP 53 14 46 – BIEAC : 71 20) : cliquez ici

Un(e) apprenti(e) / Méthodes informatiques appliquées
L’IGAS est engagée dans un projet de transformation de son dispositif de travail collaboratif, de gestion des connaissances et de l’activité à travers le déploiement d’un portail de GED collaborative, basé sur la solution JPlatform de la société Jalios. Dans ce cadre, l’IGAS souhaite développer de nouveaux systèmes de gestion de son activité, en lien avec son portail GED.
Sous la responsabilité du chef de la section du numérique à l’IGAS et en lien avec l’équipe chargée du numérique, l’apprenti(e) sera chargé(e) :
- de l’administration fonctionnelle avancée et du paramétrage de la plateforme GED ;
- de contribuer au projet ‘gestion des missions’, de la détermination du besoin à l’adoption de la solution et son déploiement.
Ce poste en apprentissage s’adresse aux étudiants dans un cursus Bac +3/4 (licence 3 ou master), notamment dans les formations MIASHS (Mathématiques et informatiques appliquées aux sciences humaines et sociales) et MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées pour la Gestion des Entreprises).
- Pour télécharger la fiche de poste : cliquez ici

Un(e) stagiaire en apprentissage à l’IGAS (septembre 2021)
L’apprenti sera affecté à des missions de contrôle, enquête, audit, appui ou évaluation dans le secteur social (travail, emploi, formation professionnelle, santé, aide sociale, sécurité sociale). Il participe aux investigations et à la rédaction du rapport.
Ces stages offrent permettent une initiation aux pratiques de l’évaluation, du contrôle, du conseil ou encore de l’audit, effectuées dans les organismes publics et privés chargés de mettre en œuvre les politiques sociales.
Niveau d’études : Niveau II (Bac + 4 ; Master 1 ou diplôme équivalent)
- Pour télécharger la fiche de poste : cliquez ici

Des stagiaires
Chaque année, l´Inspection générale des affaires sociales (IGAS) accueille en stage, pour une durée de 4 à 6 mois, plusieurs étudiants de l’enseignement supérieur de niveau master 2 ou internat en médecine / pharmacie.
A partir de la participation effective à des missions avec les inspecteurs, les stages offrent une occasion de mettre en pratique les connaissances et compétences de ces étudiants. Ils permettent une initiation aux pratiques de l’évaluation, du contrôle, du conseil ou encore de l’audit, effectuées dans les organismes publics et privés chargés de mettre en œuvre les politiques sociales.
> Fiche de poste

 
Informations pratiques
Recherche sur le site
Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.